TITLE

DESCRIPTION

Blog de voyage: les voyages de juillet de Lulo Colombie!

Lulo Colombia travaille hors du bureau et visite certaines des meilleures destinations du pays!

 

Pour nous, chez Lulo Colombia, il est important de continuer à voyager. J’ai donc décidé de voyager pendant 3 semaines vers certaines de nos meilleures destinations dans le pays. Je n’étais pas seul sur ce voyage mais j’étais en compagnie d’autres passionnés de voyages qui voulaient découvrir la magie de la Colombie. Ensemble, nous avons fait un voyage magnifique et notre expérience peut être lue ci-dessous.

Destination 1: Le désert de Tataoca! Nous avons commencé à rouler sur des routes sinueuses et à travers de belles vallées. Un bon 7 heures plus tard nous sommes arrivés, bien secoués, à notre destination. L’hôtel Bethel Bio Luxury, unique et magnifique, semble venir d’un autre monde. L’hôtel est situé au milieu du désert.

 

Nous avons ensuite passé les deux nuits suivantes dans une bioegg. Une construction spécialement construite ayant la forme d’un énorme oeuf. Il y avait une terrasse privée et une salle de bains dans une structure en forme de grotte à côté de l’œuf. Après une observation des étoiles à couper le souffle nous sommes allés dormir plein d’interrogation au sujet de ce que nous allions découvrir le lendemain.

 

Se réveiller dans un désert est fantastique! Le temps était super et nous avions hâte de commencer notre journée. Nous avons été pris en charge par notre guide local et il nous a emmenés au premier arrêt: Los Hoyos. C’est la partie du désert qui est de couleur gris-jaunâtre et où, grâce à l’érosion, les paysages semblent toujours différents.

 

Ensuite, nous nous sommes arrêtés à des rochers forme d’animaux après cela, il était temps de faire une visite et de traverser la partie la plus impressionnante, qui est la partie rougeâtre du désert. Les vues sont spectaculaires et il était bon de voir qu’ils ont décidé de réguler un peu la marche afin de mieux protéger les formes et le sol. Il fait vraiment chaud dans le désert, donc le prochain arrêt à une source chaude était parfait pour se rafraîchir.

 

Pour le déjeuner nous avions, bien sûr mangé de la viande de chèvre! C’est le plat typique de la région car ces animaux sont bien adaptés à la végétation qui pousse dans le désert. Nous passons le reste de l’après-midi dans la piscine en craie de l’hôtel avec vue sur le désert. Pas mal ce début de vacances!

Le lendemain, il était temps de se diriger vers le vert et montagneux sud de la Colombie: San Agustin! Nous avons eu un temps magnifique, nous avons donc eu droit à de superbes vues sur les montagnes, les vallées, les rivières et de nombreuses plantations sur le chemin. Nous sommes arrivés juste avant la tombée de la nuit alors nous avons apprécié les vues étonnantes sur San Agustin depuis notre Lodge.

 

À notre réveil il pleuvait beaucoup, cependant, il ne faut jamais sous-estimer un véritable esprit de voyageur! Après un délicieux petit-déjeuner avec des arepas et les œufs, nous sommes partis en excursion pleins d’énergie en espérant que le temps s’améliore. Notre guide très gentil et passionné, Marino, nous a rejoint dans notre camionnette et a commencé à donner les premières explications sur les découvertes faites dans la région.

 

Nous nous sommes d’abord rendu à deux sites situés à une heure de San Agustin. La plupart des statues et des tombeaux trouvés sur place sont encore in situ, ce qui vous donne un peu les frissons car il est fort possible que toute la région soit encore pleine de tombes non découvertes. Pour moi il n’y a pas d’endroit plus beau que celui-ci pour y être enterré.

 

Nous avons beaucoup appris sur la signification des différentes tombes et statues. Après un très bon déjeuner de viande de porc grillée avec des légumes locaux et des féculents, nous avons fait du cheval! Grâce au cheval il est possible d’accéder à des sites archéologiques un peu plus difficiles à atteindre et, surtout, vous aurez l’impression de parcourir toutes les petites routes cachées dans les vallées.

 

Dans le site naturel de La Pelota, vous pouvez voir deux statues qui sont encore très bien colorées ce qui vous donne une bonne idée de la façon dont les statues ressemblaient à leur époque. Nous sommes revenus à San Agustin après la tombée de la nuit, fatigués mais vraiment satisfaits de ce que nous avions vu, appris et fait ce jour-là.

Le dernier jour à San Agustin a été passé dans le parc archéologique. C’est un parc du patrimoine mondial de l’UNESCO où vous pouvez trouver de nombreuses tombes et statue. À ce moment là du séjour nous savions plus ou moins comment interpréter et comprendre certaines des statues ce qui rendait amusant le fait de participer activement aux explications du guide. Cet après-midi nous avons pris un avion de retour à Bogotá. Il est temps de faire une lessive et de faire nos bagages pour la prochaine partie du voyage: la zone du café!

Un jour plus tard nous avions enfin mis les pieds à l’aéroport de Periera. Nous avons décidé de voyager en s’adaptant au style local. De ce fait nous avons pris un bus pour nous rendre à Salento, la capitale de la zone de café grâce à son emplacement proche de la vallée de Cocora.

 

Notre hôtel n’était pas dans le Salento même mais sur le chemin pour se rendre à cette célèbre vallée. Nous nous sommes arrangés pour avoir un Willy afin de nous rendre à l’hôtel. Les Willys, jeeps traditionnelles utilisées pour transporter et le café à l’origine, sont les moyens de transport les plus courants dans la zone du café.

 

Nous nous sommes mis à l’aise dans notre café finca et avons effectué quelques promenades dans la réserve de l’hôtel. L’endroit est un paradis pour observer les oiseaux et l’hôtel essaie aussi d’attirer les oiseaux avec des mangeoires, donc pas besoin d’aller faire une promenade si vous n’êtes pas d’humeur.

Le lendemain, il était temps de se rendre à la vallée de Cocora, après, évidemment, une promenade d’observation des oiseaux dans la réserve de l’hôtel le matin. Nous avons été amenés au point de départ de la promenade et avons pris la décision délibérée d’aller dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et de faire la meilleure partie de la marche en premier.

 

Le temps était si spectaculaire que nous n’avons pas osé prendre le risque d’arriver à la forêt de palmiers dans l’après-midi. Cela signifiait que nous marchions extrêmement lentement au début parce que nous prenions beaucoup de photos des palmiers Quindio Wax endémiques!

 

Après une énième photo, nous avons finalement commencé à marcher à travers la forêt jusqu’à « La Casa Del Colibri » où vous pouvez trouver des centaines de colibris attirés par les nombreux mangeoires.

 

Un chocolat chaud avec du fromage et quelques photos plus tard, il était temps de continuer notre marche. Le chemin longeais le long d’une rivière, traversant parfois des ponts branlants, entouré des vaches et quelques palmiers typiques de la région. Une journée enrichissante!

Dans l’après-midi nous avons visité une ferme de café près du Salento. Il était primordiale pour nous de se rendre à une plantation de café.

Après une semaine de nature et d’archéologie, nous avons prévu une visite dans l’une des plus belles villes coloniales de Colombie: Barichara! Nous avons été pris en charge par Daniel, directeur de Lulo Colombia, et il nous a conduit à notre hôtel, qui était l’une des plus jolie petite maison coloniale de la ville! Nous avons passé deux jours formidables de détente, d’incroyables promenades sur les vieilles routes vers les villages endormis à proximité et de découverte culinaire à Barichara.

Nous nous sommes ensuite rendu à Villa de Leyva. Cet endroit est en concurrence avec Barichara pour la palme de la plus belle ville coloniale de Colombie. Je ne sais toujours pas lequel je préfère!

 

Sur notre chemin, nous avons fait un détour dans les montagnes pour visiter un endroit où nous n’avions vu que des photos de Quebrada de las Gachas. Nous avons réussi à traverser une route de gravier jusqu’au moment où la route devenait trop boueuse et encline pour continuer, alors nous avons parcouru les 2 derniers kilomètres jusqu’à cette rivière à pied. Il y avait seulement nous et 5 autres personnes cela rendait l’expérience plus agréable.

En fin d’après-midi, nous sommes arrivés à Villa de Leyva et nous avons goûté quelques-uns des meilleurs plats que vous pouvez trouver dans le pays!

Lors de ce voyage, nous n’avons pas prévu beaucoup de temps pour explorer la Villa de Leyva. Nous avons donc fait une promenade matinale et nous sommes allés au terminal de bus car le but de la journée était d’arriver à un autre joli village colonial appelé Mongui.

 

3 bus et de belles rencontres avec les habitants plus tard  nous arrivions à notre hôtel sur la place principale. Nous avons eu la soirée pour nous préparer mentalement à une marche difficile dans le Paramó d’Ocetá le lendemain.

Le temps n’était pas au rendez-vous. Cependant, comme mentionné précédemment, nous sommes de véritables  voyageurs et nous ne nous laissons pas décourager par la pluie. Il n’est pas rare qu’il pleuve dans les paramós car ils font parti des plus grands réservoirs d’eau du monde. Ils n’existent que dans 7 pays et seulement au-dessus de 3000 mètres d’altitude. La végétation est très spécifique et parfaitement adaptée aux conditions météorologiques.

 

Les feuilles des frailojones sont très douces et conçues pour capturer la pluie et la maintenir ainsi lorsqu’il y a du soleil  l’eau se vaporise et crée des nuages qui apportent la pluie à d’autres parties du pays. Nous somme arrivés à un sommet de 4000 mètres d’où nous avions des vues spectaculaires sur les montagnes, les rivières, les rochers et la végétation particulière.

 

Ce fut une randonnée enrichissante de 7 heures au total et remplie d’histoires intéressantes et de rencontres avec les habitants locaux Muisca.

La dernière partie de notre voyage se rapprochait. J’avais décidé que je voulais vraiment visiter la région de Casanare à nouveau. Je suis tombé amoureux de cet endroit la première fois et je voulais le montrer à d’autres voyageurs.

 

Un avion très tôt le matin nous a emmenés de Bogota à Yopal, d’où notre excursion de 3 jours a commencé. Les deux premières heures se déroulaient loin des montagnes dans les plaines de la Colombie. Les rizière vous entourent des deux côtés et il est possible de repérer de nombreux hérons, faucons et autres types d’oiseaux colorés et rares depuis la voiture.

 

Notre objectif de la journée était de visiter un ranch de cow-boy typique et d’en apprendre plus sur la culture des Llanos. Une fois arrivé nous avons été accueillis par El Llanerazo. Il nous a fait découvrir la ferme et son musée self-made de la culture de Llanero.

 

Nous avons admiré quelques objets archéologiques qu’il a trouvés dans la région et les nombreux outils et façons dont les cow-boys vivent et travaillent. Nous avons pu observer des singes et des oiseaux et Seudiel.

Nous avons pris la route tôt le lendemain parce que nous étions de toute façon réveillés par les bruits forts des singes hurleurs qui vivaient dans la région. Le plan était d’aller observer les oiseaux dans les champs autour de l’hôtel. Cependant, nous avons été incroyablement chanceux et nous n’avons pas seulement observé des oiseaux mais aussi un petit fourmilier!

 

Après cette longue promenade, nous avons été conduits à el Hato Matapalma et nous avons aperçu notre premier de nombreux capybaras et cerfs sur le chemin. Il est connu que dans les arbres près du ranch, vit une famille de trois hiboux à cornes. Heureusement, notre guide et notre chauffeur ont des yeux incroyables et ont pu repérer les animaux presque immédiatement.

Nous avons eu un bon déjeuner en face du lac avec vue sur les plaines.

Dans l’après-midi, ils nous avaient fait monter à cheval et explorer les immenses plaines comme si nous étions de véritables cowboys. Le voyage était absolument magnifique et nous a amenés à travers de petites criques, des buissons et des champs ouverts remplis de milliers d’oiseaux, de caïmans, de lézards, de cerfs et de capybaras.

 

Nous avons roulé jusqu’à un endroit appelé «La Garcera», une zone pleine de buissons inférieurs où toutes sortes de hérons et de spatules se réunissent pour pondre leurs œufs et prendre soin de leurs petits. Un spectacle vraiment incroyable.

 

Quand le soleil a commencé à se coucher, nous sommes rentrés chez nous et avons été particulièrement chanceux lorsque nous avons trouvé un fourmilier adulte qui se promenait à travers les champs.

 

Ce n’était pas tout, le lendemain nous sommes allés faire un excursion à un endroit où vous pouvez trouver de nombreuses tortues terrestres et en été des anacondas. Je ne peux pas décrire à quel point il est étonnant de pouvoir observer tous ces animaux.

So, this was a ´brief´ description of our trip through Colombia of July. I hope you enjoyed reading it and that it ignited some desire in you to come explore this amazing country with us!

 

Interested in traveling to Colombia Lulo Colombia Travel? Find out more here

 


Log In

RNT # 41503 Lulo Colombia | Travel Agency - Handmade @ThePappCorn